Retrouvez les news et actualités du Panafricanisme.

La Journée de l’Afrique célébrée le 25 mai à Agadez (Niger)

Panafricanisme » Culture » La Journée de l’Afrique célébrée le 25 mai à Agadez (Niger)



Partagez

Afrique

« La ville mythique d’Agadez (Niger), classée patrimoine culturel national, accueille le 25 mai prochain les festivités célébrant la Journée de l’Afrique, qui marque la naissance de l’Organisation de l’unité africaine, devenue Union Africaine, a-t-on appris jeudi auprès du Centre d’études linguistiques et historiques par tradition orale (CELTHO), basé à Niamey. »

La ville d’Agadez partimoine culturel et historique de l’Afrique

La journée de l’Afrique placée cette année sous le thème « Agadez, creuset d’une interculturalité fructueuse africaine » est un moment de « célébration du panafricanisme », souligne dans un communiqué, le CELTHO, un organisme spécialisé de l’UA, basé dans la capitale nigérienne. Le panafricanisme, explique la même source, est un « rêve unificateur de l’Afrique porté à bout de bras dans l’histoire lointaine et récente du continent africain par des figures » telles que Edward Wilmot Blyden, Anténor Firmin, Henry Sylvester Williams, Benito Sylvain, Marcus Garvey, Guy Tirolien, Léon Gontran Damas, Aimé Césaire, Léopold Sédar Senghor, Burghart Du Bois, George Padmore et Kwame N’Krumah. Selon le CELTHO, la célébration de cette journée à Agadez constitue un appui au processus d’inscription de la vieille ville de cette agglomération sur la liste de patrimoine culturel mondial. Construite dès le 15ème siècle, Agadez, située aux portes du désert, a servi de carrefour pour les caravaniers venant de l’Orient et du Maghreb constituant ainsi un pôle de transit entre l’Afrique noire, le Maghreb et l’Orient. En 2000, la ville d’Agadez a déjà été inscrite sur la liste indicative nationale en tant que site culturel d’une grande valeur patrimoniale, nécessitant un classement national, mais aussi une inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’Humanité. Agadez est aujourd’hui un grand centre administratif, commercial et touristique du Niger. Sa vielle ville abrite les premières mosquées du Niger.

  • Source : APANews
Haut

« Nous sommes des personnes qui désirent le vrai développement pour l'Afrique. Afro-descendants ou pas, l'Afrique pour l'Afrique... ». Le Panafricanisme de construction avec des actes et non des palabres et paraboles, des petites choses qui assemblées feront liens de causalités pour le développement du continent Africain, des actes par des actes...

Suivez-nous sur Google+

Panafricanisme sur les réseaux sociaux

RSS Facebook Twitter

Culture



News Panafricanistes qui pourraient vous plaire